mercredi 07 septembre 2016

Ham France, Fournisseur stratégique d’Airbus

Ham France développe des solutions d’usinage de précision pour accompagner les bureaux d’études, les bureaux méthodes et les équipes R&D de ses clients. Depuis sa création en 1982, le groupe s’est agrandi pour enrichir sa gamme de savoir-faire et élargir son offre d’outils coupants spécifiques.

Ham France, partenaire des projets d’usinage de ses clients

Fabricant d’outils coupants lors de sa création en 1982 à Peillonnex, Ham France propose des solutions d’usinage clé-en-main à ses clients. L’entreprise a depuis développé une large gamme d’outils techniques et spécifiques en vue de prendre des parts de marché en France et à l’international. La stratégie d’Ham France, détenu à 45% par le groupe allemand Ham Andreas Maier (400 personnes, 100 millions d’euros de chiffre d’affaires), repose sur deux piliers : une forte politique d’innovation avec 5 à 10% investis chaque année dans la R&D, et l’exportation. Ham France se différencie sur un marché très concurrentiel par une forte expertise et des solutions à forte valeur ajoutée, notamment dans l’aéronautique ce qui lui a permis d’atteindre le rang de fournisseur stratégique d’Airbus. « Airbus utilise nos outils coupants au niveau mondial, souligne Christophe Chambet, Président de Ham France. Nous avons en particulier développé une gamme d’outils spécifiques qui permettent de percer des trous de rivet pour le raccordement des ailes au fuselage et de l’empennage au fuselage, lors de l’assemblage final de l’A350 à Toulouse. Après quatre ans de développement, nous avons mis au point ce procédé d’usinage de sécurité pour des matériaux dits « sandwich » (carbone, titane et aluminium) soumis à de très fortes contraintes. Tous les A350 assemblés à Toulouse le sont avec nos outils. » Depuis la crise de 2009, le développement de Ham France s’est accéléré. Pour se diversifier et pénétrer le secteur médical, l’entreprise a créé une filiale, Ham France Médical pour concevoir et fabriquer des outils coupants destinés aux marchés de l’implantologie, de l’orthopédie et de l’odontologie.

Un centre R&D pour des solutions d’usinage complexes

Pour élargir sa gamme d’outils et compléter sans cesse son expertise, Ham France multiplie les opérations de croissance externes. En 2011, le groupe a ainsi pris 40% des parts de Concept Diamant, une entreprise de Thyez spécialisée dans la fabrication d’outils diamant polycristalin, avant de racheter en 2015 la société Carbilly, spécialisée dans les solutions innovantes d’outils coupants à Saint-Pierre-en-Faucigny.« Nous proposons ainsi une large gamme d’outils extrêmement techniques qui nous permet de nous adresser à tous les secteurs, insiste Christophe Chambet, et d’apporter une offre globale aux grands comptes qui réduisent le nombre de leurs fournisseurs. » Christophe Chambet, qui dirige également Précise France, spécialisée dans la revente d’électrobroches de marque Fischer, Précise, Sycotec, HSD et la réparation de broches toutes marques, utilise pleinement la synergie créée entre les sociétés du groupe pour développer et proposer des solutions spécifiques d’usinage de précision pour ses clients. « Nous avons transformé notre centre d’essai en centre de R&D avec une machine à disposition pour tous types d’électrobroches, complète-t-il. Cette machine équipée d’une table Kistler et complètement instrumentée permet de déterminer les meilleures plages de fonctionnement des outils. Le client vient avec son problème d’usinage, nous concevons avec lui une solution. » Ham France accompagne ses clients dans la mise en place de solutions d’usinage complexes, la mise en route de leur projet et l’amélioration de leur productivité. Cette stratégie et cette qualité de service lui permettent d’être fournisseur de rang 1 de grands comptes comme AIRBUS, PSA, Valeo, le groupe Bosch, Dassault, etc…

Réactivité et flexibilité

Pour accompagner sa croissance, le groupe Ham France investit régulièrement dans son parc machines et agrandit ses trois structures : avec 300 m2 supplémentaires, Ham France disposera d’une surface de 2000 m2 ; Précise France va doubler sa surface avec un gain de 800 m2 ; et Concept Diamant double aussi la sienne avec 500 m2 supplémentaires, pour atteindre les 1000 m2. Pour améliorer en permanence la qualité de son offre et de ses services, Ham France est aussi engagée dans le label Mont-Blanc Excellence Industries. « Nous avons le savoir-faire, la volonté et l’ambition, le processus de labellisation nous donne accès à des outils nous permettant de mieux nous structurer, au niveau du management, de l’organisation, de la puissance commerciale, détaille Christophe Chambet. » Ham France a également suivi le programme de développement Exor (Excellence Organisationnelle) qui a permis au groupe de mettre en place le Lean, un nouvel ERP et un meilleur service qualité. « En ce qui concerne l’aspect Coût-Qualité-Délai, notre stratégie vise à nous différencier de la concurrence, précise-t-il. Face aux ETI allemandes qui ont des délais longs, notre taille nous offre une grande flexibilité avec des délais courts, une importante réactivité et l’excellente qualité technique de nos produits, outils et électrobroches. Notre personnel est qualifié, motivé et impliqué, avec une politique de formation continue pour utiliser du matériel très sophistiqué. » Composé actuellement de Ham France Medical, Précise France, Concept Diamant et Carbilly, le groupe réalise 35% de son activité à l’international, en particulier vers l’Europe, le Mexique, la Roumanie, Maroc et Hongrie. Avec 120 collaborateurs et un chiffre d’affaires global de 20 millions d’euros, Ham France poursuit sa stratégie de croissance externe pour se développer, dès lors que cela lui apporte une expertise complémentaire dans l’usinage. Il accentue aussi sa diversification en renforçant son positionnement à l’international, sur les marchés américains et européens.

Article rédigé par Dorothée THENOT, journaliste