jeudi 09 octobre 2014

CLUFIX traque les gisements de productivité

"Notre stratégie de croissance repose sur un objectif qui est d'offrir des économies à deux chiffres à nos clients. C'est l'obsession de nos cinq ingénieurs d'application", explique Eric Massebeuf, président de Clufix. Concepteur et fabricant de solutions de fixation sur supports métalliques, plastiques et composites, l'entreprise développe une méthodologie inspirée du Lean engineering. 

"Nous avons pris le contre pied des baisses de prix demandées, notamment dans l'automobile. Notre choix repose sur les gains de productivité que nous pouvons apporter en proposant de reconsidérer la solution à la fois par des composants innovants et par la baisse des coûts de mise en œuvre". Clufix procède à un audit et à la décomposition des coûts de main d'œuvre et d'assemblage chez chaque client, propose une solution alternative qui génère des économies, et valide cette solution dans l'environnement même du client, au travers des fonctions dans lesquelles elle s'insère. L'économie en valeur absolue ainsi générée intéresse directement les donneurs d'ordres. 

Implantée à Cluses (siège social et production) et Marignier (logistique), Clufix appuie son développement sur l'innovation avec une vingtaine de brevets déposés depuis huit ans. "Nous sommes dans une logique d'innovation par l'usage". 

INNOVATION DE RUPTURE

Issu de cette démarche après deux ans de développement et un investissement de 1,2M€, Leankeasy préfigure une nouvelle famille de produits. Ce boulon à sertir en aveugle, pré-assemblé en usine, est un composant unique prêt à poser qui comprend une vis et un écrou: le sertissage de l'écrou et le vissage de la vis interviennent en une seule et même étape de pose. 

"Il constitue une innovation de rupture: le process de mise en œuvre génère une économie moyenne de 35% sur le processus global d'assemblage", précise Eric Massebeuf. Produit standard qui fait l'objet d'un brevet déposé en France avec une extension dans douze pays,Leankeasy a déjà séduit une dizaine de clients dans l'automobile, le matériel agricole, la fabrication d'ascenseurs, la conception de groupes électrogènes ou encore la climatisation parmi lesquelsClaas, A.G.C.O., Thyssen, Otis, Tesla motors, un équipementier automobile de premier rang … Générant des gains de temps, des gains de place dans les unités de production et des gains de temps d'industrialisation, il devrait permettre à Clufix de doubler son chiffre d'affaires (10M€ fin 2014) dans cinq à sept ans. L'entreprise a créé un poste marketing entièrement dédié aux produits propres qu'elle entend désormais développer. "Avec un tel produit en catalogue, nous entrons dans la bibliothèque des ingénieurs et pouvons ainsi pénétrer plus facilement, dès la phase de conception, chez nos clients. C'est là notre défi, trouver des zones d'innovation".

Objectif export encore renforcé

Clufix réalise son chiffre d'affaires dans l'automobile, en forte croissance (25%), le ferroviaire (25%),  l'industrie (17%), les télécoms et l'énergie (15%), les poids lourds (8%), le matériel agricole (5%). Ses solutions de fixations trouvent des applications dans le bâtiment, le médical, les équipements de sport et même le mobilier. L'entreprise vise aussi l'aéronautique où les prix unitaires sont plus élevés. Elle compte actuellement une soixantaine de collaborateurs et vient de recruter un directeur export. Ses ventes à l'étranger représentent déjà 70% des ventes totales. Clufix est très active en Allemagne (35%), - qui pèse plus que la France dans son chiffre d'affaires-, en Chine (10%) et cible désormais les Etats-Unis. "Je suis convaincu que l'on est dans un métier où les besoins ne sont pas exprimés, d'où l'intérêt pour Clufix de proposer des solutions qui permettent de générer des gisements d'économies tout en augmentant nos marges", indique Eric Massebeuf.

Labellisée en Mai 2014, le dirigeant mise sur la dynamique de l’écosystème pour soutenir l’entreprise dans ses ambitions : "Le pôle Mont-Blanc Industries et ses partenaires mettent à disposition des entreprises de la région des outils appropriés et efficaces. Clufix se doit de s'impliquer dans une telle action collective de notre territoire", conclut-il. 

Article rédigé par Françoise LAFUMA, journaliste