lundi 17 décembre 2018

Félisaz SAS affûte sa stratégie

Le fabricant de cames conçoit et industrialise aussi des fixations de ski de randonnée innovantes sous la marque Plum. 

Installée à Thyez, Félisaz SAS est spécialisée depuis 50 ans dans la fabrication de cames pour les tours automatiques des décolleteurs de la vallée de l’Arve. Pour être à la pointe, l’entreprise investit régulièrement dans son outil industriel, entre 10 et 20 % de son chiffre d’affaires. «Nous avons été les premiers à acquérir une fraiseuse numérique. Nous avons toujours pris des marchés parce que nous étions plus équipés que les autres», se souvient Albert Félisaz, qui reprend les rennes de la TPE familiale avec son frère Jean-Michel en 1994. Très vite, ils se diversifient dans la mécanique de précision et conçoivent des pièces pour les motos GP et les fabricants de montres suisses. Félisaz est - avec Provincial, son unique concurrent à Scionzier – le dernier camiste en activité sur le marché français, « à une époque où ce métier disparaît au profit des machines numériques ».

Une production 100 % “made in Haute-Savoie”

En 2005, à la demande d’un club de ski, Albert Félisaz, passionné de glisse, met au point sa première talonnière, qu’il n’a de cesse d’améliorer. Le début d’une diversification annoncée. D’autant que trois ans plus tard, la crise précipite l’entreprise (16 salariés) dans le marasme. En août 2009, tout s’arrête. Son chiffre d’affaires chute de plus de moitié, elle est obligée de licencier. Au bord du dépôt de bilan, elle opère un virage à 360° et se lance dans la fixation de ski de randonnée, crée un bureau d’étude et recrute deux ingénieurs en renfort. Les fixations en alu 7075 sont dessinées pour être usinées dans des barres de 80 mm, celles utilisées sur les machines de production de l’entreprise. Taillées dans la masse, elles sont ensuite ébavurées et rayonnées (tribofinition), anodisées, marquées au laser et montées. Et c’est ce process même qui fait aujourd’hui son ADN. À chaque étape, des contrôles sont effectués manuellement pour garantir le zéro défaut, « quand les majors du secteur travaillent des grandes séries uniquement, qu’ils font usiner à Taïwan et assembler en Europe », fait remarquer Albert Félisaz. En 2014, la gamme de fixations estampillées Plum s’étend au splitboard pour enfin couvrir tous les segments du marché de la randonnée. «Nous en fabriquons environ 10 000 paires par an. La conception et la production sont réalisées sur notre site à Thyez, seules certaines étapes sont sous-traitées, en priorité dans la vallée», précise le dirigeant, qui enregistre un chiffre d’affaires 2018 de 3,5 millions d’euros, dont 20 % à l’export (la marque est distribuée dans 27 pays, à commencer par les pays alpins européens). Les cames ne représentent plus que 25 % de l’activité globale.

Être une référence

Actuellement, trois jeunes ingénieurs et un technicien conception (la moyenne d’âge n’excède pas 30 ans) travaillent au BE pour dessiner, améliorer et inventer la fixation de ski de demain. La force de Plum : l’ultra légèreté de ses produits, dont le poids est 10 à 30 % inférieur à ceux des marques concurrentes. Réputée pour son expertise, l’entreprise, qui emploie désormais 30 personnes (26 sont affectées au ski), oeuvre en sous-traitance pour des fabricants français de ski et de télémark.

Sur la seule année 2018, Félisaz a déposé trois brevets et annonce cet hiver quatre innovations dans le ski et les fixations. De quoi garder une longueur d’avance et renforcer sa position sur le marché français.

Gagner sur la marge

Pour fidéliser sa clientèle constituée de professionnels de la montagne et de passionnés, Albert Félisaz a ouvert un magasin physique de vente et de location sur son site à Thyez, et aussi un atelier SAV à destination des 500 magasins de sport où est vendue la marque. À l’avenir, l’entreprise ambitionne de pérenniser les cames, de développer une activité sous-traitance mécanique et de poursuivre sa croissance à deux chiffres (comprise entre 15 et 20 %) dans les fixations, tout en ancrant l’image premium et professionnelle des produits (fixation, skis et splitboards). «La maîtrise de l’ensemble de la chaîne est primordiale», explique le dirigeant, qui vient de doubler son parc machines fixations (un investissement d’1,3 M€) et d’ouvrir un 3e site, à Thyez toujours. La PME familiale s’est aussi engagée dans un 3e cycle Label Mont Blanc Excellence Industries afin d’optimiser son organisation et mettre en place des actions concrètes visant à améliorer sa marge. Pour Albert Félisaz, «cette labellisation est un gage d’excellence et de savoir-faire qui correspond en tout point à la stratégie de Plum».

Patricia Rey, Journaliste

201812_FELISAZ3

Légende : Fixation ©PLUM

201812_FELISAZ5

Légende : embase ©GuillaumeDesmurs