mercredi 19 décembre 2018

FREDERIC DAYOT (10 personnes) s’engage dans un 2ème cycle du Label

Pour anticiper son développement, l’entreprise de décolletage Frédéric Dayot s’est dotée d’un personnel qualifié et a investi dans la modernisation de son parc de machines. Cette TPE de 10 salariés se déploie sur le marché de l’aéronautique en rachetant en 2017 SIPMA (25 salariés) qui réalise 100% de son CA dans ce secteur en direct avec de grands donneurs d’ordre (Zodiac, Safran, Dassault,…). Après avoir défini un plan stratégique et améliorer l’image de site de production lors de de son 1er cycle du label, Alain CROZET, le dirigeant s’engage à nouveau pour mettre en oeuvre une 2ème feuille de route ciblée sur le développement de la synergie entre les 2 entreprises, l’implication plus forte dans les réseaux de l’écosystème, les ressources humaines (recrutement et formation) et la performance industrielle. « Un beau challenge avec de nouvelles opportunités d’amélioration ».

Plus d’infos sur l’entreprise